Agenda des événements

Mairie de Coulounieix-Chamiers
Av. du Général de Gaulle 
24660 Coulounieix-Chamiers
FRANCE
tél. 05.53.35.57.57
fax 05.53.04.72.00
ville@coulounieix-chamiers.fr

 

 

 

Au château de Castelfadèze

Impasse du Castel, près du Pont de la Cité, se trouve le château de Castel-Fadèze, propriété privée où l’on trouve le siège de la Société départementale de carrières. C’est dans ce corps de logis à étage flanqué de pavillons, que le Comte Louis Philippe «Joseph» de Roffignac décéda accidentellement le 29 août 1846 à 7 heures du matin à l'âge de 72 ans. Une chute dans un escalier avec son fauteuil roulant déclencha le pistolet qu'il portait sur lui. Atteint d'une décharge en pleine tête, il fut tué sur le coup.
 

De la Nouvelle-Orléans...


Cet officier, né à Angoulême en 1775, connut un riche parcours militaire dans divers pays au fil des évènements de l’Histoire avant d’émigrer en Amérique. Le 14 mai 1820, Joseph de Roffignac fut élu maire de La Nouvelle Orléans. Durant huit ans, il restaura les finances de la cité en baissant les salaires des élus et des employés (!), il fut à l’origine de l’arrosage puis du pavage des rues et de la plantation massive d’arbres. Aujourd’hui encore, on trouve à La Nouvelle Orléans une« de Roffignac street ».

... à Coulounieix


L’un de ses petits-enfants, Gaston de Roffignac, né le 17 février 1847 à Paris, fut le septième maire de Coulounieix du 17 mai 1893 au 7 septembre 1902. Homme petit, trapu, affable et populaire, il jouissait d'une réputation de bonté. Il profitait de ses connaissances dans le chemin de fer pour placer des gens au PO (compagnie du Paris-Orléans, l'une des ancêtres de la SNCF). Il était affligé d'un tic nerveux qui lui faisait échapper à tout moment un espèce de grognement ou aboiement. En 1899, le nom de Gaston de Roffignac fut gravé sur la cloche, fondue par Emile Vauthier de Saint-Emilion, avant qu'elle ne soit hissée dans le clocher de l'église du bourg. Il vécut à Castel-Fadèze jusqu'à son décès à Périgueux le 8 décembre 1910.
Le 13 août 2009, l’espace vert à l’angle de l’avenue Jean Jaurès et de l’impasse Fournier–Sarlovèze, a été dédié à ces deux personnages de l’histoire locale, à la veille de l’ouverture du festival Musique Nouvelle Orléans à Périgueux, en présence du président de MNOP.

 

 

La lettre d'info

Je m'inscris pour recevoir Ma Ville @ctu dans ma boîte mail !

Journal municipal

Télécharger le dernier numéro

Bulletin municipal n°92 - mai 2017