Agenda des événements

Mairie de Coulounieix-Chamiers
Av. du Général de Gaulle 
24660 Coulounieix-Chamiers
FRANCE
tél. 05.53.35.57.57
fax 05.53.04.72.00
ville@coulounieix-chamiers.fr

 

 

 

Le château de Beaufort

Plusieurs châteaux et repaires nobles ornent notre commune, dont le château de Beaufort, édifié au XVe siècle, sous Pierre Jay de Beaufort et Marguerite Durand de La Rolphie. Il comportait six tours et fut démantelé à plusieurs reprises.

Berceau d'une famille périgourdine

La famille donna une longue lignée de militaires, d’édiles et de magistrats, dont sept maires à la ville de Périgueux de 1543 à 1869.  Un Jay de Beaufort fut maire de Coulounieix en 1861. D’autres membres de la famille devinrent vicaires généraux, archidiacres ou religieuses.

A la Révolution

En 1783, une violente crue emporta une partie du pont de la Cité, que l’on appellera plus tard «pont cassé». La mairie de Périgueux mit en place deux bacs pour rétablir le passage du Grand Chemin Royal de Bordeaux. Mr de Beaufort tenta de concurrencer ce service. Le procès qui s’ensuivit l’obligea à retirer son bateau.
A la Révolution, Jacques Jay de Beaufort, plus important seigneur de la paroisse, avait émigré en Angleterre avec sa famille. Tous ses biens étaient devenus propriété de la nation.
 

Un humanitaire dont un lycée porte le nom

Né à Londres en 1809, Henri-Michel Jay de Beaufort, vivait à Paris mais s’intéressLe château de Beaufortait beaucoup au Périgord. Lettré, musicien et philanthrope, il créa de nombreuses inventions au service des handicapés et créa plusieurs associations humanitaires et sociales.
Mort à Paris le 22 novembre 1892 à 83 ans, il donna à la municipalité de Périgueux sa propriété de Barrière pour y établir un asile de vieillards devant porter le nom de Jay de Beaufort, ce qui fut aussi le cas d’une rue de Périgueux en 1913 pour le remercier. Cet établissement fut rasé à la fin des années 1980. L’emplacement a été utilisé pour édifier le lycée actuel qui porte son nom. Propriété privée, le château ne se visite pas.

Photo du château avec l’aimable autorisation de Monsieur Vincent d’Anselme (tous droits réservés).

Article d’après le récit de Jean-Claude Carrère dans son livre «Chamiers Histoire et histoires», éditions Fanlac, 1988.

 

 

La lettre d'info

Je m'inscris pour recevoir Ma Ville @ctu dans ma boîte mail !

Journal municipal

Télécharger le dernier numéro

Bulletin municipal n°92 - mai 2017