Agenda des événements

Mairie de Coulounieix-Chamiers
Av. du Général de Gaulle 
24660 Coulounieix-Chamiers
FRANCE
tél. 05.53.35.57.57
fax 05.53.04.72.00
ville@coulounieix-chamiers.fr

 

 

 

Fauchage tardif

La nature préservée

Panneau fauchage tardif 2021

La municipalité de Coulounieix-Chamiers s'est engagée à agir de manière éco-responsable et a opté pour un entretien différencié des espaces verts. Cela consiste à ne pas tondre systématiquement toutes les surfaces pour préserver des espaces de biodiversité. C'est tout l'objectif du fauchage tardif que la ville a fait le choix de pratiquer.

Pourquoi ?

Le fauchage tardif favorise la pollinisation, la nidification des oiseaux, la diversification de la flore, la protection entre autres des hérissons et de la microfaune. En effet, garder un espace enherbé pendant toute une saison de végétation, sans intervenir, sans tondre, sans apporter d'engrais ni de pesticide, permet à la flore de se développer naturellement et aux espèces animales qui y sont liées de s'installer, formant ainsi un petit éco-système, paradis des fleurs sauvages, des papillons et des insectes.

Les espaces verts et les bords de routes constituent des zones de “prairies naturelles” laissant ainsi la possibilité aux plantes sauvages de grainer et de se reproduire, grâce à une pollinisation par les insectes. De nombreux animaux y trouvent nourriture, gîte et abri. Laisser la nature sans intervention permet aux espèces animales et végétales, dont certaines devenues rares dans notre région, de prospérer.

Par ailleurs, mettre en oeuvre le fauchage tardif, c’est aussi réduire la pollution liée à l’utilisation des engins et aux déplacements des véhicules (moins de rejets de CO2), et réaliser des économies substantielles : un fauchage moins fréquent, c’est du temps de travail réaffecté à d’autres travaux pour les services techniques municipaux ; c'est également moins d’usure de matériel, donc moins de coût de maintenance et de réparations...

Où ?

Une vingtaine de sites a été choisie pour y créer des espaces de biodiversité : il s’agit soit de talus ou de bords de routes, soit d’espaces plus vastes (le nombre est amené à évoluer). Des panneaux ludiques les identifient sur place. Ne soyez pas surpris par la hauteur de la végétation à ces endroits... Il ne s’agit pas d’un défaut d'entretien, mais d’un entretien différent, qui intègre les objectifs du développement durable que la municipalité s'est fixés.

Les zones concernées par ce dispositif sont :

  • Rue Richelieu
  • Avenue du Maréchal Galliéni
  • Impasse Maréchal Foch
  • Rue des Quatre vents
  • Les Clairières (rue Emile-Victor Duval)
  • Plaine des Crouchaux
  • Rond-point du Tacot
  • Avenue Churchill (entre le giratoire des Pyramides et le Bourg)
  • Parc des Izards
  • La Curade
  • Mériller
  • Rue Gandhi

Comment ça se passe ?

Le fauchage des zones choisies aura lieu une à deux fois par an : au tout début du printemps, puis d’août à fin septembre. Ainsi, les fleurs auront le temps de terminer leur cycle naturel et de se resemer ! La commune s’est équipée d’un tondo-broyeur qui permet de tondre les hautes herbes à la fin de l’été.

En bord de route, le passage de l’épareuse se fait uniquement sur les banquettes et dans les virages dangereux, de mai à octobre.

La totalité des tontes sera réalisée courant octobre.

Pourquoi pas vous ?!

Vous aussi, laissez un bout de votre jardin sans tonte ! Vous pourrez y observer des abeilles, des bourdons, des papillons, des oiseaux, et peut-être même des hérissons, amis du jardin ! Chacun peut créer un espace de biodiversité pour permettre à la nature de prospérer.

 

 

 

 

La lettre d'info

Je m'inscris pour recevoir Ma Ville @ctu dans ma boîte mail !

Journal municipal

Télécharger le dernier numéro

Bulletin municipal n°103 mai 2021